Les métiers de l'aéronautique
Chaudronnier aéronautique

Vous souhaitez travailler
dans le secteur aéronautique ?

Métiers associés : Chaudronnier soudeur (H-F), Chaudronnier tôles fines (H-F), Chaudronnier tuyauteur (H-F), Chaudronnier métallier (H-F), Chaudronnier tôlier (H-F), Traceur en chaudronnerie (H-F).

  1. Quelles sont les missions du chaudronnier aéronautique ?

    Acteur essentiel dans la fabrication d’un aéronef, le chaudronnier aéronautique met en forme les pièces métalliques qui composent la structure de l’appareil à l’aide d’outils manuels et de machines adaptées. Avant d’entrer en action, il prend connaissance du dossier technique (plans, schémas, fiche d’instructions), définit le développé des pièces et organise la succession des tâches à accomplir. Après avoir réalisé les traitements thermiques adaptés aux matériaux utilisés, le chaudronnier aéronautique les met en forme à l’aide de machines ou manuellement. Ensuite, il assemble les éléments par différents procédés (jointage, soudage, rivetage, collage) avant de contrôler la pièce (forme, surface…) et de rectifier les éventuels défauts. Enfin, il renseigne la fiche de contrôle et de traçabilité attribuée à chaque élément fabriqué. Le chaudronnier aéronautique intervient essentiellement en production, mais il peut être amené à se déplacer pour des réparations ou des modifications.

     

     

    Ses principales activités ?

    À partir de plans, de fiches techniques ou de pièces modèles, le chaudronnier aéronautique procède à plusieurs activités successives :

    • définir les développés des pièces,
    • réaliser les traitements thermiques adaptés aux matériaux utilisés et aux formes recherchées,
    • assembler les éléments par jointage, soudage, rivetage, collage,
    • contrôler la pièce, détecter les défauts et effectuer les rectifications nécessaires,
    • renseigner les données de traçabilité et de contrôle.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Expert dans les techniques de transformation des matériaux métalliques légers, le chaudronnier aéronautique doit également être en mesure de :

    • analyser un dossier technique (plan, schémas, instructions…),
    • définir des développés de pièces par calcul ou traçage,
    • tracer, découper, mettre en forme les matériaux,
    • utiliser des outils manuels et des machines-outils (cisaille, plieuse, cintreuse…) adaptés,
    • réaliser les traitements thermiques adéquats,
    • contrôler et rectifier les anomalies,
    • utiliser les outils informatiques appliqués à son activité.

    Endurant physiquement (environnement bruyant, station debout prolongée) et habile manuellement, le chaudronnier aéronautique est également doté d’une bonne perception des formes et des volumes. À la rigueur et la minutie, il allie le goût du contact et du travail en équipe.

     

     

    Comment devenir chaudronnier aéronautique ?

    Différents niveaux de formation permettent d’accéder au métier de chaudronnier aéronautique, parmi lesquels :

    • CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle, suivi d’une mention complémentaire (MC) soudage,
    • BEP Réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques,
    • Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle,
    • Bac pro Technicien outilleur,
    • BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle,
    • BTS Étude et réalisation d’outillages de mise en forme des matériaux.
     

     

    Dans quel environnement ?

    Le métier de chaudronnier aéronautique s’exerce en atelier dans des entreprises de l’industrie aéronautique et spatiale (avionneurs, motoristes, équipementiers, spécialistes du spatial, des missiles).

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Un chaudronnier aéronautique confirmé peut se spécialiser dans certains matériaux ou technologies, devenir chef d’équipe, contrôleur qualité, préparateur méthodes ou bien évoluer vers d’autres fonctions selon la mobilité interne de l’entreprise et son niveau de qualification.

     

    Témoignage

    1. Denis, chaudronnier aéronautique

      "Je suis heureux et fier quand une pièce est terminée, c’est très agréable… et je ne m’ennuie jamais car je fais rarement les mêmes pièces. Pour moi, c’est vraiment un métier artistique car on travaille avec ses mains. Il faut être précis, habile et avoir une bonne perception des formes et des volumes. "

     

    Pour aller plus loin

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de l’industrie aéronautique.

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence