Conducteur SPL
métier du transport et de la logistique

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Chauffeur PL et SPL (H-F), Chauffeur routier (H-F), Conducteur routier (H-F), Petite messagerie (H-F), Chauffeur SPL et PL citerne (H-F), Conducteur grand routier (H-F), Chauffeur déménageur PL (H-F), Conducteur BOM (H-F), Conducteur enlèvement de déchets (H-F), Conducteur de poids lourd multibenne (H-F), Conducteur de camion toupie (H-F), Conducteur de camion frigorifique (H-F).

  1. Quelles sont les missions du conducteur SPL ? 

    Le conducteur super poids lourd, comme le chauffeur poids lourd, transporte dans un camion des marchandises d’un point à un autre. Il conduit un véhicule de 38 tonnes, et par dérogation jusqu’à 44 tonnes. Son tracteur peut tirer une remorque seule ou complétée d’une semi-remorque pour les titulaires du permis E. Les conducteurs de super poids lourd très expérimentés peuvent être amenés à conduire des catégories de véhicules à masse indivisible : les convois exceptionnels. Comme pour les conducteurs poids lourd, la conduite occupe une grande partie du temps. Le conducteur SPL veille au chargement de son camion ou de sa remorque au départ et à l’arrivée. Il a en charge des tâches administratives et joue parfois un rôle commercial.

     

     

    Ses principales activités ?

    Comme pour le conducteur PL, son rôle ne se limite pas à la conduite d’un véhicule. Il est également chargé de :

    • préparer le camion avant le départ (nettoyage, lavage, vérification),
    • effectuer le chargement du camion, ou veiller à son bon déroulement, s’assurer de la conformité du chargement (poids, répartition de la charge, conformité au règlement de transport de matières dangereuses),
    • débâcher/rebâcher la remorque et/ou la semi-remorque,
    • contrôler le déchargement, 
    • remplir les documents administratifs : bordereaux de livraison, factures, formalités douanières,
    • tenir à jour le carnet de bord,
    • assurer l’entretien du camion : vidange, graissage et faire réaliser le contrôle du bon état du véhicule (révision, contrôle technique),
    • signaler toute défaillance de fonctionnement ou de conformité du véhicule.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Pour être conducteur SPL, il faut :

    • connaître les règles de sécurité et respecter le code de la route,
    • savoir conduire un véhicule avec un maximum d’économie d’énergie,
    • utiliser des dispositifs électroniques embarqués : repérage par satellite, GPS, informatique embarquée…
    • savoir gérer son temps, prévoir son itinéraire, respecter un horaire.

    Outre un bon état physique général (acuité visuelle et bon niveau d’audition, absence d’antécédents cardiaques), le conducteur SPL est doté d’une bonne capacité d’attention et d’une grande réactivité. Autonome dans son travail, il a le sens des responsabilités et de l’initiative, et le goût du relationnel. Enfin, il ne redoute pas d’affronter des conditions de route parfois difficiles ni de s’absenter régulièrement, parfois loin de son domicile.

     

     

    Comment devenir conducteur SPL ?

    Le permis C ou E est indispensable, mais non suffisant. Plusieurs formations existent :

    • CAP Conducteur routier,
    • BEP Conduite et services dans le transport routier, 
    • CFPA (certificat de formation professionnelle),
    • Bac pro Exploitation des transports,
    • Possibilité de validation des acquis de l’expérience (VAE) pour le titre de conducteur du transport routier de marchandises,
    • FIMO, Formation initiale minimum obligatoire (dans toute l’Europe),
    • Carte de qualification de conducteur, à compter du 10 septembre 2009.
     

     

    Dans quel environnement ?

    Le conducteur SPL peut exercer dans une entreprise de transport, au sein d’une PME ou d’une PMI, dans une grande entreprise (engins de chantier, camions citernes) ou pour le compte de collectivités (État, conseils généraux, mairies).

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Après plusieurs années d’expérience, le conducteur SPL peut évoluer vers un emploi dans un service administratif, un service commercial, devenir artisan conducteur de poids lourds ou bien formateur aux métiers du transport.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers du transport.  

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence