Les métiers de l'aéronautique
Electronicien aéronautique

Vous souhaitez travailler
dans le secteur aéronautique ?

Métiers associés : Technicien supérieur en électronique aéronautique (H-F), Technicien électronicien (H-F), Technicien installation et maintenance électronique (H-F).

  1. Quelles sont les missions de l’électronicien aéronautique ?

    L’électronicien aéronautique est un technicien spécialisé dans la réalisation, l’installation et le remplacement des différentes pièces électroniques nécessaires au fonctionnement d’un équipement aéronautique (aéronefs, radars, missiles…). Lorsqu’une panne est détectée, il la localise, procède au remplacement de l’élément concerné (composant ou carte électronique), modifie le programme informatique intégré à une puce et remet en service les équipements. En laboratoire, sous le contrôle d’un ingénieur, son rôle consiste à réaliser des schémas électriques avec des logiciels spécifiques, effectuer des simulations électroniques ou des calculs, vérifier qu’un prototype est conforme aux attentes en pratiquant des tests, des réglages. 

     

     

    Ses principales activités ?

    L’électronicien aéronautique peut intervenir dans trois secteurs différents : en conception, en production ou sur les moyens d’essais. Ses principales activités consistent à :

    En conception :

    • réaliser des schémas électriques avec des logiciels dédiés,
    • effectuer des simulations électroniques ou des calculs,
    • réaliser des tests sur prototype.

    En production :

    • intégrer les composants ou cartes électroniques dans les équipements,
    • effectuer des tests de fonctionnement,
    • détecter les pannes, les localiser,
    • remplacer les éléments défectueux.

    Sur les moyens d’essais :

    • rédiger les procédures des tests,
    • concevoir et développer informatiquement les systèmes des moyens d’essais,
    • régler et réparer les bancs d’essais.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Pour exercer son métier, l’électronicien doit posséder des compétences pointues et spécifiques. Il doit ainsi :

    • connaître les différents composants, les circuits électroniques et les appareils de mesure,
    • maîtriser le câblage et la soudure,
    • savoir développer des circuits imprimés (conception, calculs, réalisation de schémas),
    • utiliser les logiciels spécifiques pour la création de schémas de simulation et pour les bancs d’essais,
    • savoir analyser les problèmes techniques et proposer des procédures correctives,
    • être capable de réparer les éléments défectueux,
    • savoir rédiger des notices techniques,
    • maîtriser l’anglais technique.

    Méthodique, organisé et autonome, l’électronicien aéronautique a le goût des défis techniques et se passionne pour les innovations technologiques. Il est capable de travailler en équipe et de faire face, dans certains cas, à un rythme de travail soutenu, notamment lors des contrôles techniques.

     

     

    Comment devenir électronicien aéronautique ?

    Un diplôme de niveau bac + 2 minimum est requis pour occuper le poste d’électronicien aéronautique. Les formations recommandées sont :

    • DUT Génie électrique et informatique industrielle,
    • BTS Systèmes électroniques,
    • Licence pro en électronique ou avionique.
     

     

    Dans quel environnement ?

    Le métier d’électronicien aéronautique s’exerce en laboratoire, en atelier et sur des bancs d’essais dans des entreprises de l’industrie aéronautique et spatiale (avionneurs, motoristes, équipementiers…), les entreprises de maintenance aéronautique et les directions industrielles des compagnies aériennes.

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Un électronicien aéronautique peut évoluer en concevant des sous-ensembles électroniques de plus en plus sophistiqués, ou bien devenir chef d’atelier en production et encadrer des techniciens. Il peut aussi bénéficier de la mobilité interne de l’entreprise et occuper d’autres fonctions dans le domaine de l’aéronautique.

     

    Témoignage

    1. Nathalie, électronicien aéronautique

      "Je travaille sur les cartes électroniques une fois qu’elles sont conçues mais, en amont, j’ai un travail de développement et de conception au niveau du composant électronique.

      J’aime les défis techniques et les nouvelles technologies, c’est un métier vaste et polyvalent qui nécessite d’être organisé et autonome."

     

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de l’industrie aéronautique.

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence