Votre
retraite

Vous voulez anticiper la gestion
de votre retraite ?

Personnage d'illustration

Conditions, âge du départ, montant...

Préparez dès maintenant votre future retraite.
  1. Retraite de base et retraite complémentaire

    Comme tous les salariés du secteur privé, vous cotisez obligatoirement à une retraite de base et à une retraite complémentaire :

    • retraite du régime général de la Sécurité sociale (retraite de base : les cotisations sont versées à l’URSSAF),
    • retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous êtes cadre).

    Votre institution de retraite complémentaire Arrco est Réuni Retraite Salariés. Si vous êtes cadre, vous cotisez également à Humanis (institution de l’Agirc).

    Tout au long de votre activité, vous cumulez des points, qui, lors de votre départ en retraite, détermineront le montant de votre retraite complémentaire.
    Le Relevé Actualisé de Points (RAP) récapitule année par année, entreprise par entreprise, l’ensemble de vos points acquis en Arrco et en Agirc si vous êtes cadre.
    Il ne sera complet que si tout au long de votre activité professionnelle, vos employeurs ont déclaré vos périodes d’emploi avec un numéro de Sécurité sociale exact et complet.

    A retenir

    Retrouvez toutes les informations sur le fonctionnement des régimes de retraite, les démarches à effectuer selon votre âge et les moyens mis à votre disposition pour anticiper ce moment clé de la vie. Téléchargez le guide "Vous informer sur votre retraite".

    En savoir plus
  2. Quel âge pour partir en retraite à taux plein ?

    Le système français de retraite, réformé en novembre 2010, modifie l’âge de départ à la retraite. Son obtention à taux plein dépend de votre année de naissance et du nombre de trimestres travaillés.

    Pour connaître votre âge de départ à la retraite à taux plein, consultez le tableau suivant :


    Vous êtes né(e)

    Vous pouvez partir à la retraite
     du 01/01/51 au 31/12/51  entre 65 ans et 65 ans et 4 mois
     de 1952 à 1953  entre 65 ans et 8 mois et 66 ans
     de 1954 à 1955  entre 66 ans et 4 mois et 66 ans et 8 mois
     en 1956 et après  dès 67 ans

     

    A retenir

    Conservez sans limitation de durée vos bulletins de paie, certificats de travail et décomptes d’indemnités journalières de la Sécurité sociale. Ces documents sont indispensables pour le calcul de votre retraite.

    En savoir plus
  3. Calculez le montant de votre retraite

    Vous pouvez effectuer une simulation du montant de votre retraite obligatoire de base et complémentaire en utilisant le simulateur M@rel. Celui-ci vous permettra de connaître :

    • l’âge de votre départ en retraite à taux plein,

    • le montant de votre pension à cette date selon les différentes hypothèses d'évolution de vos revenus,

    • les impacts sur votre pension si vous partez en retraite plus tôt ou plus tard.

    En savoir plus