Fraiseur
métier de l'industrie

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Fraiseur sur commande numérique (H-F), Fraiseur-pointeur (H-F).

  1. Quelles sont les missions du fraiseur ?

    Le fraiseur est un usineur. Il met en forme des pièces généralement en métal parfois en plastique ou en matériaux composites. Sa machine-outil, la fraiseuse, procède par enlèvement de matière d’un bloc brut, d’une ébauche estampée ou moulée pour obtenir la forme finale. Il réalise des prototypes ou des grandes séries. Le fraiseur est généralement attaché à une ou plusieurs machines. Il commande les mouvements de sa machine manuellement ou opère à l’aide de commandes numériques. Le fraiseur assure la fabrication des pièces dans le respect des délais impartis, selon les exigences de la qualité attendue et en respectant les consignes de sécurité. Il assure également la maintenance de sa ou ses machines. 

     

     

    Ses principales activités ?

    Pour chaque pièce à usiner, le fraiseur détient un mode opératoire dont il prend connaissance. Après quoi, il doit : 

    • analyser les contraintes dimensionnelles et géométriques,
    • vérifier les appareils de contrôle,
    • régler les paramètres de coupe, choisir les outils et les monter sur le tour,
    • lancer les séries et conduire les opérations d’usinage,
    • contrôler la pièce en cours sur les opérations de fraisage, perçage, rainurage et en fin de production,
    • remplir les documents de suivi de production,
    • conditionner et stocker la ou les pièces usinées.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Pour accomplir ses tâches, le fraiseur doit être capable de :

    • lire des plans et des cotes,
    • régler des machines, connaître les outils,
    • programmer les machines à commande numérique,
    • maîtriser un logiciel de fabrication assistée par ordinateur (FAO),
    • réaliser les contrôles qualité,
    • identifier les défauts,
    • monter et assembler les pièces,
    • dépanner sa machine,
    • connaître et appliquer les règles de sécurité.

    Soigneux et minutieux, le fraiseur doit faire preuve d’une grande capacité de concentration, d’autonomie et d’initiative. Il doit également être doté d’une bonne résistance physique (station debout prolongée).

     

     

    Comment devenir fraiseur ?

    Plusieurs formations sont proposées pour devenir fraiseur, notamment au niveau bac :

    • CAP Conduite de systèmes industriels, option production et transformation des métaux, 
    • Bac pro Productique mécanique, option décolletage, 
    • Bac pro Technicien d’usinage, 
    • Bac pro Pilotage de système de production automatisée, 
    • Bac pro Étude et définition de produits industriels, 
    • Bac techno STI spécialité génie mécanique, 
    • Certificat de compétences professionnelles (CCP).
     

     

     

    Dans quel environnement ?

    Le métier de fraiseur s’exerce en atelier dans de nombreux secteurs industriels : l’automobile, l’aéronautique, la mécanique, la métallurgie, le ferroviaire, la construction navale, les équipements énergétiques… Le travail est souvent posté (2 x 8).

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Un fraiseur confirmé peut devenir outilleur, technicien des méthodes, chef d’équipe ou chef d’atelier.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la production industrielle et mécanique.

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence