Magasinier
métier du transport et de la logistique

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Réceptionniste magasinier (H-F), Gestionnaire de stocks (H-F), Magasinier gestionnaire de stocks (H-F), Responsable de dépôt (H-F), Chef magasinier (H-F), Responsable magasinage (H-F).

  1. Quelles sont les missions du magasinier ? 

    Le magasinier réceptionne, stocke et prépare les produits destinés à être livrés à un client donné et stockés dans un magasin de l’entreprise (entrepôt, quai, local, chambre réfrigérée, etc.). Le magasinier prend également part au suivi et à l’inventaire des stocks. Le magasinier réceptionne les produits dans le magasin de stockage de l’entreprise ; il contrôle leur conformité avec le bon de livraison. Puis, il les entrepose à l’endroit adéquat (étagères, réfrigérateurs, chambre forte, etc.). Enfin, le magasinier aide le préparateur de commandes à réunir les produits qui doivent être expédiés chez les clients, grâce à des outils de suivi logistique et de gestion des stocks. Il manipule les cartons et palettes grâce aux chariots élévateurs, transpalette électrique, diable, rolls, caddie, etc. Alors que le magasinier cariste s’occupe principalement du stock (manipulation des marchandises), le magasinier vendeur assure également la vente au comptoir. Dans certains cas, des machines vont chercher automatiquement les pièces en stock ; le rôle du magasinier est alors de les contrôler.

     

     

    Ses principales activités ?

    Suivant les instructions du chef magasinier, les tâches du magasinier consistent à assurer :

    • le groupage des produits destinés à une commande,
    • le contrôle de la conformité des produits réceptionnés et livrés, 
    • le chargement sur le véhicule de transport,
    • l’étiquetage des articles et des cartons, 
    • la gestion des stocks : contrôle de la rotation des produits, vérification de leur disponibilité, approvisionnement auprès des fournisseurs, rangement, nettoyage, inventaire,
    • le suivi du logiciel de stocks des produits réceptionnés ou sortis,
    • une participation aux inventaires de stocks,
    • l’acheminement des colis en zone d’expédition, de stockage ou de production,
    • le conditionnement, assemblage simple, emballage,
    • l’entretien, la maintenance et le nettoyage du matériel et des équipements du magasin.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    L’informatisation et l’automatisation prennent une part de plus en plus importante dans les activités du magasinier. Les compétences requises sont les suivantes :

    • Une bonne connaissance de tous les produits référencés dans le stock de l’entreprise.
    • la capacité à lire et interpréter les documents de suivi de commande, les codes-barres, le bon de commande.
    • L’utilisation de chariots de manutention.
    • La maîtrise d’un logiciel de gestion de stocks.
    • L’usage d’appareils de lecture optique de codes-barres.
    • Le permis cariste si obligation de manipuler des transpalettes ou des chariots élévateurs.

    À son sens de l’organisation, de l’ordre et de la rigueur, le magasinier allie une bonne capacité de mémorisation des produits et de leurs emplacements. Doté d’une bonne condition physique (travail debout et accroupi, port de charges), le magasinier n’est pas soumis aux allergies et peut supporter un environnement bruyant ou des températures négatives. Il ne redoute pas les tâches répétitives.

    Le travail peut être posté, de nuit, le week-end ou les jours fériés.

     

     

    Comment devenir magasinier ?

    Du CAP au bac pro, l’offre de formations est multiple :

    • CAP Agent d’entreposage et de messagerie, 
    • CAP Vendeur-Magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles, 
    • CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires,
    • BEP Logistique et transport,
    • BAC pro Logistique,
    • Titre professionnel Agent magasinier, 
    • BTS Emballage et conditionnement.
     

     

    Dans quel environnement ?

    On trouve des magasiniers au sein du service logistique des commerces vendant des marchandises (grossistes, librairies, grandes surfaces, vendeurs de mobilier), usines, entrepôts de stockage, etc..

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Avec de l’expérience, un magasinier peut devenir chef magasinier, chef de quai, responsable des stocks ou responsable logistique.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la logistique.  

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence