Menuisier bois
métier du BTP

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Aide-menuisier (H-F), Menuisier agenceur (H-F), Menuisier ébéniste (H-F), Menuisier-modeleur (H-F).

  1. Quelles sont les missions du menuisier bois ?   

    Le menuisier bois conçoit, fabrique et pose des aménagements extérieurs (fenêtres, vitrines, verrières,  vérandas) et intérieurs (escaliers, portes, placards, cloisons, etc.). Spécialiste du bois, le menuisier travaille aussi avec du PVC, du lamellé-collé, des panneaux de fibres et de l’aluminium.

    Le menuisier bois conçoit les éléments de menuiserie sur mesure ou en série. Le menuisier bois travaille à son bureau pour tracer les plans, à l’atelier pour le façonnage des ouvrages et sur le chantier pour leur pose. Le menuisier bois utilise des machines de découpe et d’assemblage à commandes numériques, mais aussi des outils plus traditionnels (scie, perceuse, visseuse, fraiseuse, etc.). Il se charge de leur vitrage et de leurs fermetures.    

     

     

    Ses principales activités ?

    Le menuisier bois travaille essentiellement sur mesure mais il est amené de plus en plus à installer des éléments fabriqués en série. De la prise de mesures pour l’installation au contrôle d’étanchéité, ses tâches sont multiples :

    • Mesure des emplacements où doivent se loger les agencements en menuiserie. 
    • Dessin des plans.
    • Découpe, assemblage et montage des éléments de menuiserie.
    • Réalisation de l’étanchéité du support et du châssis. 
    • Pose du vitrage.
    • Serrurerie des portes et fenêtres.
    • Contrôle des éléments de serrurerie, de l’étanchéité et de l'isolation.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Le champ de compétences du menuisier bois s’est élargi avec le temps et le développement de nouvelles techniques. Il doit ainsi faire preuve de connaissances en matière de :

    • dessin et lecture des plans de menuiserie et de bâtiment, 
    • informatique : maîtrise de gestion des commandes et devis,
    • géométrie, calcul, pose de carrelage, plâtrerie, maçonnerie, électricité, serrurerie,
    • normes d’isolation phonique et d’étanchéité.

    Minutieux et inventif, il est également prudent (les machines sont dangereuses), respectueux des règles et consignes de sécurité, et à l’aise dans la relation client.

     

     

    Comment devenir menuisier bois ?

    Être titulaire d’un CAP est le minium requis pour accéder à ce métier. Un bac pro et un BTS permettent d’évoluer plus rapidement vers des postes d’encadrement :

    • CAP Menuisier installateur ; CAP Arts du bois option marqueteur ; CAP Arts du bois option sculpteur ornemaniste ;  CAP Arts du bois option tourneur ; CAP Menuisier en sièges ; CAP Menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement,
    • BP Menuisier,
    • Bac pro Artisanat et métiers d’art option ébéniste ; Bac pro Technicien constructeur bois ; Bac pro Technicien menuisier-agenceur,
    • BTS Agencement.
     

     

     

    Dans quel environnement ?

    La plupart des menuisiers bois travaillent dans des entreprises artisanales (réhabilitation, rénovation, agencement de logements) mais des postes sont également proposés par des entreprises de construction.

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Une expérience confirmée permet de se spécialiser dans un domaine (décoration, agencement de cuisines…), ou bien de devenir chef d’équipe, chef d’atelier, ou encore artisan installé à son compte.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la construction et des travaux publics

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence