Stratifieur-drâpeur aéronautique
Métiers de l'industrie - Aéronautique

Comment trouver le métier qui vous correspond ?

Métiers associés : Opérateur en stratification (H-F), Opérateur en matériaux composites (H-F), Stratifieur en matériaux composites (H-F), Applicateur stratifieur (H-F), Mouleur stratifieur (H-F), Mouliste drâpeur (H-F), Stratifieur drâpeur (H-F)

  1. Quelles sont les missions du stratifieur-drâpeur ?

    Le stratifieur-drâpeur est un ouvrier de production. Il fabrique des pièces en matériau composite complexe : fibre de verre, carbone, Kevlar, aramide, bore. Imprégnées de résine, elles servent à la fabrication des aéronefs.

    Le stratifieur-drâpeur organise son poste de travail, vérifie la disponibilité des matériaux et procède au traçage et au découpage des tissus, fibres et résines.

    Il superpose les couches de matériaux dans un moule, en vue de leur moulage (stratification).

    Il procède au traitement thermique des pièces créées dans des fours, étuves ou autoclaves et obtient ainsi leur polymérisation (rigidité).

    Par ailleurs, le stratifieur-drâpeur est responsable du contrôle qualité et de la correction des défauts sur les pièces.

     

     

    Ses principales activités ?

    Le stratifieur-drâpeur prend en charge de nombreuses tâches, liées à la production de pièces en matériau composite :

    • découpe de tissus et de fibres ;
    • ponçage, collage, bobinage, étuvage ;
    • superposition des couches ;
    • moulage et injection ;
    • utilisation de moyens de traitement thermique ;
    • usinage ;
    • collage, rivetage ;
    • finition des pièces, ébardage ;
    • identification des écarts de fabrication et correction ;
    • élaboration de documentation technique. 
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Habile, minutieux et rigoureux, le stratifieur-drâpeur possède le sens du détail. Il apprécie le travail en équipe. De plus, il maîtrise les connaissances et pratiques suivantes :

    • lecture de plan de fabrication ;
    • calcul dimensionnel ;
    • caractéristique des tissus et matières textiles ;
    • techniques de transformation des matériaux composites ;
    • procédures d’essai et de contrôle ;
    • respect des coûts, délais et qualité ;
    • utilisation d’appareils de métrologie ;
    • rédaction technique ;
    • anglais technique. 
     

     

    Comment devenir stratifieur drâpeur ?

    Il est possible d’occuper un poste de stratifieur drâpeur avec un CAP ou BEP professionnel (matériaux composites) ou un BAC professionnel industriel (aéronautique option structures, mécanique productique). Mais il existe également des titres professionnels d’opérateurs composites.

     

     

     

    Dans quel environnement ?

    Le stratifieur drâpeur exerce ses fonctions au sein de sites de production ou d’ateliers. Son environnement de travail est fortement chimique : solvant, poussière, odeur... Il porte donc obligatoirement des équipements de sécurité. Il peut être amené à travailler en horaires décalés. 

     

     

    Avec quelles perspectives d'évolution ?

    Le marché de l’emploi de la production aéronautique se porte particulièrement bien. Le stratifieur drâpeur expérimenté peut évoluer vers des postes de chef d’atelier, de contrôleur qualité, de préparateur méthodes.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d'emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la production industrielle et mécanique

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence