Technicien en électronique
métier de l'ingénierie

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Technicien électronicien (H-F), Technicien de fabrication en électronique (H-F), Technicien de test en électronique (H-F), Technicien d’études et recherches en électronique (H-F), Technicien en CAO électronique (H-F), Technicien installation et maintenance électronique (H-F), Technicien supérieur d’applications électroniques (H-F), Technico-commercial en électronique (H-F).

  1. Quelles sont les missions du technicien en électronique ?

    Expert des systèmes électroniques, le technicien en électronique intervient sur tout type d’équipement contenant des composants électroniques (téléphones, radars, appareils électroménagers, matériel médical, automobiles…). En lien avec l’ingénieur électronicien, il participe à la conception d’un système (schémas de liaisons), effectue les tests (maquette, logiciels de simulation), réalise ou pilote l’installation (implantation du système, connexion des éléments, configuration…), vérifie son fonctionnement et assure son entretien (maintenance). En cas de panne, il analyse le dysfonctionnement et procède au remplacement des éléments défectueux.  

     

     

    Ses principales activités ?

    Les activités du technicien en électronique peuvent être différentes selon le secteur où il exerce et son domaine d’intervention (conception, essai ou maintenance), mais elles consistent généralement à :

    • réaliser des schémas (composants, liaisons électriques…) lors de la conception d’un système électronique,
    • tester le système sur maquette ou sur des logiciels,
    • participer aux essais (prototype),
    • rédiger le dossier technique du système,
    • suivre les chantiers d’installation,
    • analyser une panne, procéder au remplacement d’éléments défectueux, proposer des améliorations,
    • assurer la maintenance (entretien régulier) et une assistance à distance.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Polyvalent, le technicien en électronique doit non seulement détenir de solides connaissances en électronique, électromécanique, électricité, hydraulique, pneumatique… mais il doit également :

    • maîtriser les langages informatiques et la programmation,
    • savoir lire et interpréter un plan, un schéma technique,
    • être capable d’assembler des composants, d’installer des matériels et assurer leur raccordement,
    • savoir analyser un problème technique et remplacer les éléments défectueux,
    • maîtriser l’anglais technique,
    • être capable de rédiger des rapports et des notices techniques,
    • mettre à jour ses connaissances en fonction des avancées technologiques.

    Précis et minutieux, le technicien en électronique sait également faire preuve d’initiatives, d’une bonne capacité d’analyse, de créativité et d’une forte aptitude à travailler en équipe.

     

     

    Comment devenir technicien en électronique ?

    Le métier de technicien en électronique est accessible à partir d’un bac pro (pour la maintenance) ou d’un diplôme de niveau bac + 2 / bac + 3 (pour des fonctions plus spécifiques dans l’électronique industrielle) tels que : 

    • Bac pro Électrotechnique,
    • Bac pro Systèmes électroniques numériques,
    • BTS Systèmes numériques, option électronique et communications,
    • BTS Électrotechnique,
    • DUT Génie électrique et informatique industrielle,
    • DUT Mesures physiques,
    • Licence Électronique, énergie électrique, automatique,
    • Licence pro Électricité et électronique, spécialité électronique analogique et micro-électronique.
     

     

    Dans quel environnement ?

    Fabricants de matériel électrique et électronique, services après-vente, maintenance, bureaux d’études, mais également sociétés de transport, de télécommunications, de BTP, constructeurs automobiles ou aéronautiques… le métier de technicien en électronique est particulièrement recherché par des PME de ces divers secteurs où l’électronique et le numérique sont de plus en plus utilisés. 

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Après plusieurs années d’expérience, un technicien en électronique peut évoluer vers des fonctions d’encadrement d’équipe (chef d’atelier de fabrication ou de service après-vente), de conduite de projet ou même devenir ingénieur électronicien via la formation continue.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la production industrielle et mécanique.

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence