Technicien réseaux et télécoms
métier des technologies & SI

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Technicien d’exploitation réseau (H-F), Technicien réseaux (H-F), Technicien télécoms (H-F), Technicien en téléphonie (H-F), Technicien d’installation en communication (H-F), Technicien de maintenance des télécommunications (H-F), Technicien support technique (H-F), Technicien après-vente (H-F), Technico-commercial réseaux et télécoms (H-F).

  1. Quelles sont les missions du technicien réseaux et télécoms ?

    Professionnel de terrain, le technicien réseaux et télécoms a pour mission d’installer et de connecter les équipements informatiques et téléphoniques de l’entreprise où il exerce ou bien pour le compte de clients, lorsqu’il travaille dans une société de services. Outre l’installation (câblage, connexion des appareils entre eux et avec l’extérieur, configuration des équipements du réseau…), le technicien réseaux et télécoms assure la maintenance du système, veille à son bon fonctionnement, conseille les utilisateurs, réalise des tests réguliers, anticipe les éventuels incidents et intervient en cas de panne. 

     

     

    Ses principales activités ?

    Selon la structure où il exerce, les activités du technicien réseaux et télécommunications peuvent varier, mais elles se déclinent généralement autour de trois axes (installation, maintenance et conseil) et consistent à :

    • installer et mettre en service des systèmes de réseaux informatiques et de télécommunications en suivant les procédures établies dans le cahier des charges (raccordement de tous les appareils informatiques et téléphoniques avec le réseau externe, implantation des logiciels…),
    • aider et conseiller les utilisateurs lors de la mise en fonctionnement des systèmes,
    • réaliser la maintenance préventive, effectuer la mise à jour des équipements, contribuer à faire évoluer le réseau selon les besoins,
    • intervenir en cas de panne, diagnostiquer et résoudre les dysfonctionnements,
    • commander du matériel, des câbles ou des appareils dans le cadre d’une réparation ou d’un renouvellement du système,
    • apporter un appui technique lors d’une démarche commerciale.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Outre des compétences en matière de câblage, le technicien réseaux et télécoms doit :

    • maîtriser les techniques de transmission ou de commutation (connexion de lignes),
    • connaître et savoir utiliser les langages informatiques et les systèmes d’exploitation (Insight, Windows, Unix…),
    • être vigilant sur les questions de sécurité (antivirus, sauvegarde…),
    • savoir lire et comprendre l’anglais technique.

    Réactif, autonome et capable d’analyser rapidement une situation, le technicien réseaux et télécoms sait également faire preuve d’écoute et de pédagogie. Dans un domaine où les technologies évoluent en permanence, sa curiosité et son ouverture d’esprit sont essentielles pour rester opérationnel.

     

     

    Comment devenir technicien réseaux et télécoms ?

    Le métier de technicien réseaux et télécoms est accessible avec un bac pro Systèmes électroniques numériques (spécialité télécommunications et réseaux). Cependant, un diplôme de niveau bac + 2 ou bac + 3 permet d’assumer d’emblée plus de responsabilités et d’évoluer plus rapidement. Il existe plusieurs formations dans ce domaine, comme par exemple :

    • BTS Systèmes numériques, option électronique et communications,
    • DUT Génie électrique et informatique industrielle, spécialité réseaux et télécommunications,
    • DEUST Maintenance et installation de réseaux,
    • Certificat de technicien conseil en réseaux et télécommunications,
    • Licence pro Réseaux et télécommunications, spécialité administration et sécurité des réseaux.
     

     

    Dans quel environnement ?

    Le technicien réseaux et télécoms peut exercer dans une SSII (société de services en ingénierie informatique), une entreprise utilisatrice (sous la direction d’un administrateur réseaux), un équipementier ou un opérateur de télécommunications. Souvent en déplacement lorsqu’il installe un système, le technicien réseaux et télécoms agit aussi à distance, derrière son écran d’ordinateur, pour repérer les anomalies et les corriger.

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Un technicien réseaux et télécoms confirmé peut évoluer, dans une grande entreprise ou une SSII, vers un poste d’administrateur réseaux, responsable de la maintenance ou bien devenir responsable d’activités chez un équipementier, un installateur ou un opérateur de télécommunications.

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de l’IT – réseau – Télécom.

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence