Téléenquêteur
métier du tertiaire

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Enquêteur sondage (H-F), Agent d’enquêtes (H-F), Enquêteur des ménages (H-F), Enquêteur client (H-F), Enquêteur au téléphone (H-F), Enquêteur d’opinion (H-F), Téléenquêteur en réception d’appels (H-F), Conseiller téléphonique (H-F), Téléopérateur (H-F), Téléprospecteur (H-F), Télévendeur (H-F), Télévendeur banque (H-F), Télévendeur assurances (H-F).

  1. Quelles sont les missions du téléenquêteur ?

    Selon qu’il travaille pour un institut de sondage ou une entreprise, le téléenquêteur procède par téléphone à une enquête d’opinion (sondage d’opinion, audience médiatique) ou d’évaluation de la qualité d’un service ou d’un produit (services bancaires, biens de consommation, produits alimentaires, produits cosmétiques, produits pharmaceutiques, messages publicitaires…). Muni d’un téléphone et d’un ordinateur, le téléenquêteur travaille, à partir d’un public ciblé (listing) et d’un questionnaire fourni par l’entreprise. Il est chargé de guider la personne qu’il interroge en suivant le canevas de l’entretien préalablement défini, tout en notant les remarques éventuelles de son interlocuteur.

     

     

    Ses principales activités ?

    Sous la responsabilité d’un superviseur, le plus souvent à partir d’un centre d’appels (plate-forme téléphonique), le téléenquêteur est chargé de :

    • contacter par téléphone des professionnels ou des particuliers ciblés au préalable,
    • les interroger à partir d’un questionnaire défini par l’entreprise,
    • retranscrire les réponses fournies via l’outil informatique,
    • noter les remarques des personnes contactées et les faire remonter à son responsable.
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    À l’aise dans le contact téléphonique, le téléenquêteur doit également :

    • maîtriser l’outil informatique (logiciel d’enregistrement des questionnaires),
    • avoir une bonne expression orale et écrite,
    • maîtriser l’anglais ou une autre langue (un atout).

    Dynamique et persévérant, le téléenquêteur a une bonne capacité d’écoute et un grand sens relationnel. Il doit également faire preuve de patience et de sang-froid dans toutes les situations.

     

     

    Comment devenir téléenquêteur ?

    Le métier de téléenquêteur est accessible sans diplôme, néanmoins un niveau bac à bac + 2 (BTS ou DUT dans le domaine commercial) ou la connaissance d’un secteur professionnel spécifique (médical, informatique…) peut être un réel atout selon le type d’enquête à mener..

     

     

    Dans quel environnement ?

    Le métier de téléenquêteur s’exerce pour le compte d’organismes d’enquête et de sondage, d’agences de promotion et de marketing direct, de collectivités territoriales, d’entreprises industrielles, d’organisations humanitaires… Il est souvent nécessaire d’être disponible pour travailler en horaires fractionnés, le week-end et les jours fériés.

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Un téléenquêteur confirmé peut évoluer vers un poste de responsable d’équipe (superviseur) ou s’orienter vers un métier de service à la clientèle.

    Pour aller plus loin

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers des Téléservices du marketing et de la vente.   

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence