Tuyauteur
métier de l'industrie

Comment trouver le métier
qui vous correspond ?

Métiers associés : Tuyauteur industriel (H-F), Tuyauteur soudeur (H-F), Tuyauteur soudeur SAEE-TIG (H-F), Tuyauteur soudeur inox (H-F), Tuyauteur naval (H-F).

  1. Quelles sont les missions du tuyauteur ? 

    Le tuyauteur réalise, répare ou remplace les réseaux de tuyauteries métalliques ou plastiques. Le tuyauteur met en place les tuyaux, démonte les portions de tuyauterie en mauvais état, puis les remplace ou les répare. Ces tuyaux peuvent transporter des gaz ou des liquides qui présentent parfois quelques dangers (toxiques, corrosifs ou explosifs), ou doivent être maintenus à des températures ou des pressions fixées. Le tuyauteur procède ensuite aux tests de mise en service (par exemple, évaluation de la résistance) et complète le dossier de maintenance. 

     

     

    Ses principales activités ?

    À partir de plans, tableaux de cotes, modèles ou maquettes, le tuyauteur effectue les tâches suivantes :

    • En atelier : préparation des zones d’assemblage, préfabrication de portions de tuyauterie, ...
    • Sur le chantier : perçage du sol ou des cloisons pour ménager un passage à la tuyauterie, découpage des tuyaux à la tronçonneuse, décapage, positionnement des pièces, pointage, remplacement de portions de tuyauteries endommagées et des joints, soudure au chalumeau et montage des tuyaux avec des vannes, des coudes, des brides, ...
    • Tests de mise en service (épreuves) : contrôle des tuyaux, des soudures et des pièces (en visuel ou par ressuage) pour évaluer la corrosion, l’usure, la déformation, la pression, l’étanchéité, ...
    • Rédaction des fiches techniques d’intervention (Gestion de la maintenance assistée par ordinateur, GMAO) et enregistrement des documents à valeur légale (nucléaire, agroalimentaire, ...).
     

     

    Ses compétences et qualités ?

    Expert en métallurgie (contraintes et dilatations des métaux, traitements de surface, modification des métaux lors du soudage, alliages, ...), le tuyauteur doit également faire preuve de compétences telles que :

    • l’identification des risques des produits véhiculés par les tuyaux,
    • la lecture de plans isométriques et de dessins industriels (projections, report de mesures, trigonométrie),
    • diverses habiletés techniques : assemblage, boulonnage, découpe, meulage, cintrage, soudage, traçage, relevés de côtes, ...
    • l’utilisation d’outils : niveau laser, fil à plomb, lunettes de géomètres, règles, cintreuse, oxycoupeuse, tronçonneuse, meuleuse, scie, chalumeau, fausse équerre, palans, chariot élévateur, pont roulant, ... 

    Rigoureux et habile dans ses gestes, le tuyauteur est respectueux des méthodes opérationnelles et des règles de sécurité. Résistant physiquement (positions inconfortables, port de charges, travail en hauteur ou en équilibre) et nerveusement (travail en situation d’urgence, flexibilité horaire et géographique, ...), il aime le travail en équipe et sait communiquer avec les autres intervenants.

     

     

    Comment devenir tuyauteur ?

    Du BEP au BTS, de nombreuses formations permettent d’accéder au métier de tuyauteur :

    • BEP Réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques, 
    • CAP Serrurier métallier, 
    • CAP Construction d’ensembles chaudronnés, 
    • CAP Métiers de la fonderie,
    • Bac pro Mise en œuvre des matériaux (option matériaux métalliques moulés), 
    • Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle, 
    • Bac pro Réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques, 
    • Bac techno STI Génie des matériaux,
    • BTS Constructions métalliques, 
    • BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, 
    • BTS Réalisation d’ouvrages chaudronnés, 
    • BTS Fonderie,
    • CQP Technicien en chaudronnerie tuyauterie

    Un ou plusieurs CACES peuvent être exigés.

     

     

     

    Dans quel environnement ?

    On trouve des tuyauteurs dans différents secteurs industriels : aéronautique, armement, automobile, chauffage, pétrochimie, construction navale, énergie, sidérurgie, ...

     

     

    Avec quelles perspectives d’évolution ?

    Le tuyauteur peut se spécialiser dans un secteur industriel (chimie, pétrole, nucléaire, ...) ou un type de fluide (vapeur d’eau, huile, air comprimé, ...) ou bien devenir chef d’équipe, chef d’atelier ou technicien en bureau d’études (s’il est titulaire d’un BTS).

    Pour aller plus loin

    Plus d'info sur le métier

     

    Les formations qui préparent à ce métier

     

    Votre prochain emploi
    avec Manpower

    Nos offres d'emploi

    Consultez nos offres d’emploi en CDD, CDI et intérim dans les métiers de la métallurgie et de la fonderie.  

    Voir les offres
     

    Nos agences

    Recherchez l'agence Manpower proche de vous, spécialiste du métier que vous recherchez.

    Trouver une agence